4 façons d’augmenter la profitabilité de vos immeubles locatifs

29 mai 2018

Vous êtes propriétaire et vous désirez vous enrichir grâce à l’immobilier? Plutôt que de vous concentrer sur acquérir le plus d’immeubles possible, pourquoi ne pas vous demander comment faire profiter ceux qui se trouvent déjà dans votre portfolio? Voici quelques conseils pour y parvenir.

1. DIMINUER LE NOMBRE D’UNITÉS VACANTES

Si vous possédez un taux d’inoccupation élevé, c’est peut-être en raison de vos prix de loyer qui sont trop élevés. Dans ce cas, vous gagneriez à les revoir. Chaque mois d’inoccupation vous coûte environ 8,3% de votre revenu annuel potentiel. Il devient donc souvent plus profitable à long terme de louer vos unités à moindre coût. Par exemple, vous pouvez louer vos appartements un mois plus tôt en diminuant vos loyers de 5%, deux mois plus tôt en les diminuant de 10% et ainsi de suite.

Si votre immeuble ne possède pas vraiment de caractéristiques ou d’avantages le distinguant du lot, tels que de grands balcons ou des planchers en bois franc, vous pouvez faire en sorte de le rendre attrayant en offrant les meilleurs prix en ville!

2. DIMINUER LE TAUX DE ROULEMENT DE LOCATAIRES

Un taux de roulement de locataires élevé peut s’avérer très coûteux. Il y a les coûts de publicité pour annoncer vos logements à louer, les visites de logement et les coûts de rénovation: peinture, remplacement des planchers usés, etc. Et puis, il y a bien sûr les pertes de revenus engendrées par les logements vacants.

La clé est de trouver des locataires qui prennent soin de vos logements et qui sont des bons payeurs, et de les garder le plus longtemps possible. Bien entendu, vous ne pouvez pas éviter les déménagements dus à des changements de travail ou de situation familiale, mais il y a moyen de s’arranger pour tenter de retenir ses meilleurs locataires.

Le prix n’est pas le seul élément qui peut avoir un impact sur votre taux de rétention de locataires; le service à la clientèle aussi. Que ce soit vous ou une autre personne qui s’occupe de la gestion de votre immeuble, assurez-vous que vos locataires sont traités avec respect, professionnalisme et courtoisie. Assurez-vous également que leurs problèmes sont pris au sérieux et sont réglés le plus tôt possible. Une bonne relation propriétaire-locataire améliore vos chances de garder vos locataires plus longtemps.

3. AUGMENTER VOS LOYERS DE MANIÈRE STRATÉGIQUE

Certes, offrir des loyers alléchants vous permet d’attirer des locataires et de les garder longtemps, mais il faut aussi savoir augmenter les prix de ses loyers de manière stratégique lorsque c’est le temps. Il ne faut pas oublier qu’un déménagement coûte également de l’argent aux locataires. Si votre logement reste plus abordable que le prix de leur nouveau loyer plus leur déménagement, vous représentez un meilleur parti pour eux. Bien entendu, vous devez augmenter vos loyers de manière stratégique en analysant bien votre marché afin de demeurer compétitif en tout temps et en justifiant vos hausses avec des améliorations à la qualité des logements.

4. ÊTRE RIGOUREUX SUR LES PAIEMENTS

Être rigoureux sur les paiements ne signifie pas nécessairement être trop insistant ou déplaisant envers vos locataires, mais ceux-ci doivent comprendre que vous gérez une entreprise et qu’un contrat légal vous lie, les obligeant à vous payer un loyer.

Si vous permettez à vos locataires de payer leur loyer en retard sans leur imposer de sanctions, c’est la rentabilité de votre immeuble que vous mettez en jeu. N’acceptez aucun paiement de loyer en retard, à moins d’exceptions faisant l’objet d’une entente spéciale avec vos locataires.

Partager cet article